Vous êtes ici : OPTIMA » principes » Nos méthodes d'intervention

Nos méthodes d'intervention

Notre démarche de médiation s’inscrit dans le référentiel national de la médiation sociale

Définition

La médiation sociale est « un processus de création et de réparation du lien social et de règlements des conflits de la vie quotidienne, dans lequel un tiers impartial et indépendant, tente, à travers l’organisation d’échanges entre les personnes ou les institutions de les aides à améliorer une relation ou de régler un conflit qui les oppose ».

La définition de la médiation a été adoptée par 42 experts de 12 états membres de l’union européenne réunis en 2000 par le Secrétariat Général du Conseil Interministériel à la Ville et la Délégation Interministérielle à la Ville lors d’un séminaire européen organisé à Créteil en septembre 2000.

 

Une démarche, les 2 principes directeurs de la médiation sociale 

  • Aller vers, sans attendre d’être sollicité, l’usager, l’habitant dont on sait que l’essentiel de sa difficulté est de ne plus se déplacer même pour faire valoir un droit légitime ou encore de fuir quand la gestion d’un conflit nécessite d’affronter la réalité
  • Faire avec les personnes, et non à leur place car seule l’autonomie et la responsabilisation permettent de trouver des solutions durables aux problèmes.
Brochure PDF

Une démarche d’évaluation de l’activité Médiation au service des publics et des territoires

L’évaluation est vécue, à Optima, comme une double opportunité : celle d’être dans une posture permanente d’adaptabilité et d’évolution, dans une démarche d’innovation en lien avec nos environnements et dans une dynamique de propositions en réponse attentes des publics, aux problématiques et aux territoires.

Et celle d’inscrire nos dispositifs de médiation dans une démarche de réflexion, d’amélioration et d’optimisation de ses pratiques professionnelles.

C’est pourquoi, Optima, dans une démarche concertée et partagée avec ses clients, commanditaires et partenaires, déroule un processus d’évaluation (acteurs, planification, méthodes et outils) destiné à mesurer les réalisations et résultats de l’activité des équipes de médiation.

 

Une norme de la médiation sociale

La norme – XP X60 600 « Cadre du métier de médiation sociale – Qualité des activités de Médiation sociale » est une norme d’application volontaire qui répond à 4 objectifs majeurs :

  1. Conforter la reconnaissance et la professionnalisation du métier
  2. Structurer l’identité professionnelle
  3. Garantir la qualité de la gouvernance
  4. Soutenir l’innovation sociale

Cette norme constitue un cadre commun de référence destiné à garantir la qualité des interventions de médiation sociale.

Elle est l’aboutissement d’un travail de co-construction mené par tous les acteurs concernés, avec l’appui de l’AFNOR & sous l’égide de l’Etat et élaboré à partir des pratiques existantes.

La norme « Cadre du métier de Médiation Sociale – Qualité des activités de Médiation Sociale » porte sur les activités de médiation sociale. Elle pose des exigences sur le cadre professionnel de référence du métier et sur les conditions favorables de qualité de la médiation sociale

Optima est engagé dans la mise en œuvre de la norme pour ses dispositifs de médiation sociale.

 

Pour aller plus loin (liens)

A envisager : lien avec la publication du CGET

http://www.cget.gouv.fr/actualites/un-metier-desormais-reconnu-et-certifie

 

Lien avec France Médiation : http://www.francemediation.fr/orki/view/452/la-norme.html

Découvrez notre cadre déontologique